De Nous

En 1999, patron-cuisinier Louis Schröder (58) est venu en Provence avec sa charmante épouse Marie-Louise pour réaliser un rêve longtemps caressé: un restaurant avec une atmosphère chaleureuse et accueillante où vous vous sentez immédiatement chez soi en tant qu'invité.

Autodidacte Schröder a parfaitement réussi. Bien qu'il n'ait suivi sa passion pour la cuisine que plus tard dans la vie (après avoir fait des études à l'école supérieure d'agriculture), ses plats originaux, inspirés par la cuisine classique, prouvent sa classe. La cuisine française-méditerranéenne, mais selon sa propre interprétation.

Il a acquis ses connaissances et son expérience dans plusieurs grands restaurants hollandais, tels que Lauswolt, Chalet Royal, De Kersentuin et Brasserie van Baerle. Il n’est devenu passionné que quand il a cuisiné avec Joop Braakhekke dans Le Garage à Amsterdam: la combinaison de la perfection culinaire et l’atmosphère détendue lui a plu. « Quand vous passez une après-midi ou soirée au restaurant, ce n’est pas que la bonne nourriture qui compte. Il faut que vous vous sentiez chez soi dans un cadre agréable avec un service personnalisé. Le sentiment que vous êtes les bienvenus est essentiel. "

C'est pourquoi les murs en terre cuite chaude sont ornés de peintures ensoleillées d'artistes tels que Jos Leurs et Annelies Hoek. C’est pourquoi le point central du restaurant est la cuisine, conçue par Lodewijk. C'est pourquoi, lors des soirées d'été, vous pourrez profiter de la terrasse romantique et accueillante. Et c'est pourquoi Au Temps des Cerises, le soleil brille naturellement dans votre assiette. Ou comme le dit Louis: "Ne manipulez pas trop le produit, il est assez savoureux de lui-même". Moins est plus. Et c'est précisément en cela que la main du maître est cachée.